Corons abandonnés, comme précipitamment par leurs locataires...

Les maisons ouvrières étaient la plupart du temps la propriété des sociétés industrielles (Houillères par exemple) employant les ouvriers qui y logeaient.
Les corons étaient situés contre les usines ou à proximité du lieu de travail. Ils étaient la plupart du temps accompagnés de parcelles de jardins ouvriers.

Certains corons sont soigneusement restaurés, et reconnus comme élément du patrimoine industriel, par exemple dans le bassin minier du nord de la France...



©2008-11. Y.P - vendredi 27 mai 2011Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS