"Jamais le soleil ne voit l'ombre."
L De Vinci.

Grenoble


Fleuve franchi : le Drac, département : Isère, à proximité : Grenoble, situé Pont de Sassenage
Type d'ouvrage : Pont suspendu à chaine
Architecte(s) : Louis Crozet - M. Sordan - ; Compagnie(s) : Société du pont du Drac - .
Longueur totale : 133m, Nombre de travées : 1, Plus grande portée : 133m
Ouverture au public : 7/2/1828 
Acceder aux photos

Neige

Cliquez pour agrandir l'image

La neige est un phénomène encore mal connu de nos jours. Elle a, sur la nature, des vertus protectrices et nettoyantes.
La neige est sans doute la plus ludique des formes que peut prendre l'eau. Toutefois, sa formation et ses caractéristiques font appel à de nombreuses considérations physiques, qui peuvent apparaître moins trivialement amusantes mais n'en possèdent pas moins un profond intérêt.
Aux origines de la forme Les flocons de neiges sont connus pour leur symétrie et leur variété.
Cet hivers, une émission de Mathieu Vidard était consacrée à la neige.

Acceder aux photos

La Villette, Cité des Sciences

Cliquez pour agrandir l'imageDans les années 1980, en pleine effervescence créatrice, le parc voit fleurir de nombreux projets architecturaux, alliant audace et modernité.
La Cité des sciences et de l'industrie, parallélépipède de près de 300m de long, est due à Adrien Fainsilber. Ce dernier a travaillé avec Gérard Chamayou pour réaliser la Géode, sphère de 36m de diamètre aux 6433 plaques triangulaires d'acier inoxydable poli. C'est en 2010 que Yves Pascoli, étant sur place, fit quelque vues de l'intérieur du parallélépipède à pied.
Fog trotte

L'image !

Cliquez pour agrandir l'imageQuoi de plus explicite qu'une image. Un carré de surface, une fenêtre sur un moment, un objet, un souvenir. Comment mieux montrer son acuité et sa façon de vivre les choses qu'en passant par l'image.
Elle est la. En photographie, on va maîtriser  un cadre, des paramètres de prise de vue, mais en fait, une grande partie vous échappe. C'est la lumière qui vient dans la boîte ! Vous n'y êtes pour rien !
En peinture, on choisit, on réfléchit, comment mettre en valeur telle ou telle scène. Mais en fait, c'est la chimie des matières, et la lumière, encore, qui révèle à nouveau le tableau et fait renaître l'instant.
Rien n'est fixé. Tout est nature. La seule prétention est d'y être passé, un peu.
Laissez un message !

La guerre à Arras

Cliquez pour agrandir l'imageNous sommes en 2011, les conflits ont endommagé Arras, jusqu'à sa périphérie.
Le prix des carburants a fait se soulever les tribus de la grande distribution contre les masses pauvres notamment représentées par leur noyau dur : Les familles sans écran plat.
Les luttes laissent des plaies béantes dont les promoteurs prennent possession sans scrupules, afin d'y construire... des grandes surfaces.
Les rats !...

Toulon

Cliquez pour agrandir l'image

Profitant d'être en rade quelques instants, et devant visiter quelques adresses, j'ose l'appareil en bandoulière On est fin Septembre, l'air est doux, la mer humidifie agréablement l'atmosphère. Le soleil brille et laisse présager des pires cognements de l'été achevé.

Deauville


Samedi 21 Novembre 

Comme nos voix
Nos cœurs en joie
On fait le choix
D'une romance
Qui passait là.

Chance qui passait là
Chance pour toi et moi ba da ba da da da da da da
Toi et moi ba da ba da da da da da da
Toi et Toi et moi.

Dunkerque

Cliquez pour agrandir l'image
Pluie et brouillard sur la Côte du Nord.
La mer est calme, la marée basse. Il fait froid. Toute l'activité de plaisance semble engourdie, cependant que les industrie piquent l'horizons de leurs éclairages jaunes ou blancs. L'ambiance est poisseuse. Le ciel gris masque le haut des éoliennes et du pont De Gaulle resté ouvert. La mer est verte de froid. Pauvres mouettes ! Le feu de St Pol est à peine discerné.
En ville on s'affaire aux dernières courses pour ce moment toujours plus festif qu'est le réveillon de fin d'année.
Voir ma mer.

Barfleur

Le blog du petit village du Cotentin. Un grand merci à Eric Delouche et tous les amis du cosme portuaire, sans oublier Georges Pernoud et Marguerite.


©2008-11. Y.P - vendredi 27 mai 2011Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS